Cusco et ses merveilles à visiter

Manos del pérou vous fait visiter Cusco le nombril du monde.

 Moray qui a une forme d'amphiteathre, est en fait un centre de recherche agricoles. Les incas utilisaient l'endroit pour adapter au climat des Andes des nouvelles varietés de plantes.  On a pu constater qu'il existe une difference de température à chaque dénivelé des terrasses la partie, la chaude étant au fond.

 

La forteresse de Sacsayhuaman, près de Cusco est un lieu que l'on visite en premier lors d'un sèjour à Cusco. Cette forteresse impressionne par la taille de ses pierres. On se demande comme les incas ont pu déplacer de telles pierres cyclopéennes.

Les bains thermaux de Cocalmayo, lorsque vous irez à Machupicchu n'oubliez pas de visiter ces bains de Cocalmayo.
La qualité de l'eau est unique au monde, cristaline et turquoise comme la mer des caraibes.
Cette eaux chaude, qui jaillit des entrailles de la terre, possède des incroyables proprietes naturelles.
Machupicchu est la citadelle que les Espagnols n'ont jamais pu la trouver.
Voilà pourquoi lorsque Hiram Bingham avait entendu parler de cette ville se mis à sa recherche jusqu'à la trouver en 1911.
Lorsque Hiram Bingham put enfin la trouver cette citadelle était bien conservé.
Machupicchu avait été abandoné et c'est la nature qui s'en chargea de la recouvrir avec la végétation dense.
Malgré plusieurs siècles d'abandon, lorsque on a réussi à la nettoyer de la flore qui l'avait recouverte, la citadelle était encore intacte comme en peut l'apprécier de nos Jours.
 
Les salines de Maras, les incas les ont exploité pendant des siècles. À l'époque des incas maras c'était un lieu de commerce florissant. On échangeait du sel contre d'autres produits tel que la coca qui vient de la jungle péruvienne.
Ce sont les descendants des incas qui l'exploitent de nos jours. on compte plus de trois milles bassins de sel. L'eau qui sert à produire le sel sort des entrailles de la terre, c'est une eau très pure on peut le constater à simple vue.
Les salines de Maras peuvent être visité toute l'année, la meilleure période est en hiver, car l'hiver correspond à la saison sèche. Du fiat qu'il ne pleut pas les bassins resplendissent de la blancheur du sel qui les recouvre.
Le pont colonial de Checacupe, se trouve dans le distrit de Checacupe et la province de Canchis. 
Le pont colonial est situé sur la rivière Ausangate ou Pitumayu. il fut d'une grande utilité après l'effondrement du pont Inca et avant la construction du pont de fer.
Juste à cote du pont colonial on peut apprécier l'ancien pont inca il y a également des vestiges du pont pour chemin de fer qui fut construit pendant la république.
Sushuna pata ou toboggan en français. Ce sont des formations rocheuses naturelles qui se trouvent à Sacsayhuaman.
De nos jours les habitants de Cuzco et les visiteurs étrangers s'amusent à faire du toboggan.
On ne se pas exactement l'utilité que les incas avaient donnée à cet endroit. Peut-être que s'étaient tout simplement des toboggans pour s'amuser.
Le son de Sushuna que l'on donne en quechua est du fait que lorsque on glisse dessus le bruit qu'on entend est similaire à un murmure. 
Qoricancha est compose de deux mots quechua. Qori qui signifie Or et cancha c'est l'endroit d'adoration. 
Le temple du Qoricancha fut edifié par l'inca Pachacutec au XIV siecle.À l'époque de son splendeur le Qoricancha était revêtu d'or sur toute sa façade qui a une forme circulaire.
Dans son jardin il y avait des statues en or des plantes et animaux en taille naturelle.
Mais avant tout le temple du soleil comme on le connaît aussi c'était l'endroit d'adorations des diverses divinités des Incas.
Les espagnols ont construit le temple de dominicains à l'emplacement du Qoricancha.
Lorsqu'on visite le temple de saint domingue on peut voir une grande partie des vestiges du temple du soleil.
Le Qoricanche c'était le lieu où reposent les corps des Incas embaumés dans des sièges en or eux-mêmes recouverts d'or.
Apu Winicunca ou la montagne arc en ciel. Pour les peuples andins cette montagne est une divinité sacrée. Apu est un mot quechua qui désigne une divinité ou un dieu.
Pou les touristes c'est la montagne des couleurs ou arc-en-ciel. Le dégel des glaciers a laissé place à cet incroyable paysage de haute montagne.
Le Winicunca fait partie de la cordillère du Vilcanota il se trouve à 5200 mètres d'altitude sur la route d'un autre glacier l'Ausangate.
SANCTUAIRE DE CHINCHE Maranura- La Convensión-Cusco. Temple de la vénération catholique, situé à 1 km de la ville de Maranura.
Conformé par la chapelle et le saint patron de l'exaltation de Chinche, image qui a été envoyée à cette région par les jésuites au cours de la colonie, avec l'objectif d'évangéliser les peuples autochtones de la région de Vilcabamba.
Chinchero Urubamba. Cette communauté est connue surtout par ses tissages inca. Il existe des nombreuses écoles de tissage, beaucoup d'entre elles sont gérés par les Autochtones afin de préserver cet art millénaire.
L'église de Chincheros a été construite sur des fondations inca. Cette église a la particularité de se rapprocher des gens du pays car la messe est donnée en langue quechua. Beaucoup des touristes nationaux et étrangers la visitent pour son marché, son église et ses magnifiques paysages et ruines inca. C'est un village typiquement andin où ses habitants portent encore les costumes traditionnels.
 

Après Sacsahuaman, nous visitons un autre site : Quenko. Les marches du temple sont en réalité des autels. La huaca a 3 niveaux selon la trilogie andine : le monde des divinités représenté par le condor, le monde des hommes représenté par le puma, le monde de l’intérieur lié à la Pachamama et représenté par le serpent.

L'un des joyaux architecturaux de la vallée Sacrée des Inca, est le site archéologique de Pisac, situé sur les pentes d'une montagne, sur la belle ville de Pisac. 
À part le site archéologique il y a aussi le charmant village, son marché et son église. Le village de Pisac avec ses nombreuses maisons en Adobe, sorte de brique en terre séchée au soleil. Pisac avant d'être le centre touristique que l'on connaît aujourd'hui c'est la principale cité où viennent s'approvisionner des nombreuses communes d'alentour, faire le marché, les trocs surtout écouter la messe du dimanche.
La rue Hatun Rumiyoc (Hatun grande et Rumiyoc pierre), située à Cuzco est une rue bordée par le mur qui était autrefois le palais qui habitait "Inca Roca" le nom d'un du sisieme inca de la dinastie.
Comment et pourquoi se donner la peine de donner douce angles à une pierre?. Voilà une question que beaucoup d'entre nous se posent. La raison est dû à la géographique de cusco et à ses bouleversements sismiques des Andes.
La ville de Cuzco a connu des grands tremblements de terre qui n'ont affecté en rien aux constructions et à l'architecture inca.
Sur les hauteurs de Cuzco les forêts d'eucalyptus sont chose courantes. Cet arbre est utilisé pour son bois qui pousse rapidement ils sont très grands et très droits.
Le bois d'eucalyptus est utilisé dans les constructions des maisons, surtout pour soutenir les toitures.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Développé Par Haute Résolution
Propulsé Par OpenCart France
Manos del Peru © 2018